Lycée Aizou


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Essayons de nous décoincer !

Aller en bas 
AuteurMessage
Ichiro Mori

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 27

Feuille de personnage
Situation :: Célibataire
Sort Avec :: Personne.
Relations:

MessageSujet: Essayons de nous décoincer !   Jeu 3 Mar - 22:22

Bon c’est parti…Elle me demande si je veux réécouter le morceau, bon mauvais point pour elle, je la regarde un peu surpris puis je secoue la tête pour lui faire comprendre que ce n’était pas la peine…Je ne peux pas vraiment lui en vouloir, après tout elle ne sait pas ce que j’ai enduré.
Puis nous échangeons quelques idées sur la musique en question.
C’est vrai que le temps passe plus vite quand on est occupé. Je ne sais même pas ça fait combien de temps, qu’on est là à bosser. Une heure peut-être, voir plus. Bref on s’en fiche. Durant notre travail, j’ai eu quelques faiblesses, sûrement parce que je n’ai rien mangé ce midi.
Je n’ai pas grand-chose dans l’estomac en ce moment. Mais ce n’est pas grave, je continue de travailler malgré ça, pour une fois…
Une fois finis, on ramasse nos affaires. Je me relève, oulà…C’est pas bon de rester assis sur un sol aussi dur.

La jeune fille se retourna vers moi. Ben quoi ? J’ai une tâche ?

« Tu sais que tu saignes ? »

Ha ? Je pose ma main sur mon cou, puis la met devant mon visage, alors c’est pour ça que je ne me sentais pas bien tout à l’heure.

« Tu as de quoi empêcher que ça saignes ? A cet endroit faut faire attention. »

Je secoue à nouveau la tête. Comme si je me trimballais avec des pansements….

« Aller viens, je vais arranger ça… »

Encore ? Elle aime jouer les infirmière ? Je croyais que c’était chacun pour soit, faudrait savoir …Les femmes ça change toujours d’avis…Je la suis sans un mot. On arrive devant sa chambre.

« Mrrrrraouuu ! »

Que- ? Mais c’est pas possible ! Il c’est ouvrir les portes ce matou ou quoi ?

« Marrou ! »

Voilà qu’il se frotte aux jambes de la nana…Fait le beau ouais t’as raison.
A peine ouvre t-elle la porte que la boule de poil y entre, mal poli on laisse passer les dames…Ouais je suis galant à mes heures perdues. J’entre après elle bien sûr. La boule de poil la suit comme un toutou. Etrange pour un chat non ? Je reste debout en plein milieu de la chambre.
Je ne compte pas rester, alors je ne vais pas m’installer.

« Kshhhhh ! »

Revoilà le chaton qui file à toute allure sous le lit. Ca s’arrange pas chez lui. La nana sort de la salle de bain armé de son désinfectant ainsi que de son pansement. Elle s’avance vers moi…Elle est vraiment petite. Je souris en coin un brin moqueur. Ok j’ai compris je m’assois sur le lit ça sera plus facile pour elle. La boule de poil s’attaque à l’une de mes jambes, bon je vais éviter de bouger vu la miss me fait les soins, mais sentir les quenottes sur ma jambe c’est pas agréable.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chii Motosuwa

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Essayons de nous décoincer !   Jeu 3 Mar - 22:48

Alors que l'on arrive à ma chambre, voilà le chat d'hier soir qui débarque. Il passe devant moi lorsque j'ouvre la porte. Décidément, il a pris ses marques! Il se sent comme chez lui maintenant. Je note au passage qu'Ichiro est encore une fois galant. Un des rares garçons qui connaît les bonnes manières de nos jours. Ca fait toujours plaisir.
Allez, c'est pas le tout mais j'ai un blessé de guerre à soigner. Je vais chercher ma malette de secours, avec comme un air de déjà vu.

Cette fois au moins mes mains sont plus chaudes lorsque je le désinfecte. Je pose le pansement, et le tour est joué!
Le chat n'a pas arrêté de vouloir jouer pendant que je soignais Ichiro. Ichiro qui d'ailleurs ignore toujours mon nom. Il n'est pas très curieux, c'est le moins que l'on puisse dire.

"Il est à toi ce chat?"

Il me répond que plus ou moins. Le chat essaye de grimper sur mes genoux, alors que je suis encore assise sur le lit. Je le prends et le dépose sur mes jambes. Après quelques caresses, je sens que mon nez commence à me chatouiller. Mince, qu'est-ce qu'il m'arrive?

Atchii!

Oh nan c'est pas vrai... Je suis allergique aux chats. C'est à seulement 17 ans que je l'apprends. Mais bon , j'en avais jamais vraiment approché auparavant.
Je sens que je vais encore éternuer. Alors je place mes mains devant ma bouche.
A... A... Atchii!

Oui, vous l'aurez remarqué, quand j'éternue, on dirait que je dis mon prénom. Je ne sais pas pourquoi, je fais ça depuis que je suis petite, c'est pas demain que ça va changer.

Le chat quitte mes genoux pour aller sur ceux d'Ichiro. Je rêve où il sourit?! Non je ne rêve pas. Et bizarrement j'ai l'impression que ce n'est pas bon signe pour moi... Il prend le chat dans ses mains. Mais... Attend... Qu'est-ce qu'il fabrique?!! Le voilà qui approche le chat dans mon visage.

"Ehhhhh!"

Je l'entends rigoler alors que je tombe sur mon lit. Me voilà allongée sur mon lit, en train de me débattre avec un chaton. Atchiii! Au secours, je veux que ça s'arrête! Atchii! Soudain, je me mets à rire. Je ne peux pas me retenir. La situation est tellement comique. Si mon père me voyait qu'est-ce qu'il dirait? Oh je sais ce qu'il dirait... "tu me fais honte ma fille...". En tout cas en cet instant je n'en ai rien à faire. Ca fait si longtemps que je n'ai pas rigolé comme ça. J'entends Ichiro rire aussi. Alors que j'arrive à calmer le chat, je redresse la tête pour le regarder. Il s'arrête soudain de rire, mais garde un sourire en coin. Il me regarde lui aussi. C'est la première fois qu'il me regarde comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiro Mori

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 27

Feuille de personnage
Situation :: Célibataire
Sort Avec :: Personne.
Relations:

MessageSujet: Re: Essayons de nous décoincer !   Ven 4 Mar - 0:05

« Il est à toi ce chat ? »

Après m’avoir une nouvelle fois soigné, elle me parle ? J’ai du mal à y croire, elle me fait la conversation, eh ben dis donc. Il va neiger…Autant lui répondre, faut que j’en profite, ça sera pas tout le temps comme ça.

« Ouais, plus ou moins. Il me suivait dans la rue alors je l’ai pris avec moi. »

Il sera mieux dans une chambre plutôt que dehors dans le froid, et puis ça me fais de la compagnie. Elle prend la boule de poil sur ses genoux. Et puis soudain, chose étonnante, la demoiselle éternue. Atchii ? Bizarre comme façon d’éternuer. C’est même plutôt marrant. Alors comme ça elle est allergique aux chats…Hmm….Non je vais pas faire ça, ça se fait pas. Elle éternue encore et encore. Je ne peux pas m’empêcher de sourire.
C’est vraiment tentant, je le fait ou pas ? La boule de poil vient sur mes genoux, ce chat lit dans mes pensées, je souris d’avantage.

Je prends le chaton dans mes mains et la regarde, pesant le pour et le contre..Non c’est trop tentant il faut que je le fasse ! J’approche le matou de son visage, résultat elle enchaine les éternuements. Je ris…Je ris ? Oua ça fait belle lurette que je ne me suis pas marrer comme ça. Le matou pose ses petites pattes sur le visage de la demoiselle.

« Il veut juste faire un câlin, tu veux pas ? »

Je l’entends rire à son tour. Ca fait bizarre de l’entendre rire, mais ce n’est pas déplaisant. Elle relève la tête, j’arrête de rire peu à peu, en me grattant l’arrière de la tête. Pourquoi suis-je gêné ?
Je la regarde en souriant en coin. Je devrais peut-être le lui accorder, ma confiance. Elle n’a pas l’air si méchante que ça. C’est même la première personne qui soit resté aussi longtemps avec moi.
La boule de poil s’amuse avec ses cheveux, ils ressemblent aux miens sauf que moi ils tire plus vers le blanc que vers le bleu. On a au moins un point commun c’est déjà pas mal.
Pris d’une grande fatigue, je m’allonge sur son lit tout en gardant les jambes en dehors de celui-ci. Immédiatement, la boule de poil s’installa sur mon ventre. J’ai du faire oreiller dans une vie antérieure…Je pose un bras sur mes yeux et je repense à ce qu’elle m’a dit hier soir…

« Chacun pour soi hein…. »

Elle l’avait pourtant bien dit. Alors pourquoi s’occupe t-elle de moi comme ça ? On devrait faire sa vie chacun de notre côté, je ne comprends pas. Non mais alors pas du tout. Je suis perdu. Je ne sais pas trop quoi penser….

« Aussi surprenant que cela puisse paraitre, je veux bien te faire confiance…Me demande pas pourquoi je n’ai pas envie d’en parler…Du moins pas maintenant. »

Non, parler de mon passé maintenant…Je ne peux pas. On est pas assez proches pour que je partage ce genre de secret….C’est trop douloureux.
Une question me brûle les lèvres depuis un certain moment…

« C’est quoi ton nom… »

Un léger silence s’installe, ben quoi j’essaye de parler…
Après un long moment sans parler elle me répond. Chii. Tient ça me fais penser à ses éternuements. Je souris malgré moi…
Je sens le sommeil m’envelopper peu à peu…Chii a l’air de me parler, mais je ne comprends rien de ce qu’elle raconte. Je suis sûrement déjà entrain de dormir.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chii Motosuwa

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Essayons de nous décoincer !   Ven 4 Mar - 17:43

Il a l'air gêné, et passe sa main dans ses cheveux. Je le vois qui regarde mes cheveux. J'avais remarqué depuis longtemps la ressemblance moi. Mais lui semble n'ouvrir les yeux que maintenant. Mieux vaut tard que jamais comme on dit! Alors qu'il s'allonge sur mon lit à côté de moi, le voilà qui se met à me parler:

« Chacun pour soi hein…. »

Je ferme les yeux. Il ne peut pas me voir car il a caché les siens avec son bras. Que lui dire? S'il apprend que je me considère en partie coupable de ce qui lui est arrivé hier soir il ne comprendra pas... Mieux vaut garder le silence. Il croira juste que je change d'avis comme de chemise et alors? Ça n'a pas d'importance... Comparé au secret que je garde enfoui en moi. Je ne lui dis rien mais il enchaîne:

« Aussi surprenant que cela puisse paraitre, je veux bien te faire confiance…Me demande pas pourquoi je n’ai pas envie d’en parler…Du moins pas maintenant. »


Il ne me faisait pas confiance jusqu'ici? Je ne savais pas que l'on pouvait suivre quelqu'un dans le noir et jusqu'à sa chambre alors qu'on ne lui fait pas confiance. Mais je garde encore une fois cette remarque pour moi. Je ne sais pas quoi dire. Je sais qu'il ne pouvait trouver une meilleure personne en qui avoir confiance. Cependant, c'est inutile de le préciser. Sa décision est prise, comme ça. Qu'est-ce qui lui a fait changer d'avis? Je ne le saurai pas cependant, il me l'a bien précisé. Je ne pose pas de question et attend la suite des évènements.

« C’est quoi ton nom… »


Wow... Que de changements! Lui d'ordinaire si peu bavard, il ne serait pas en train de muter en moulins à paroles? Décidément, il s'intéresse à moi finalement. Il aura mis le temps avant de me poser cette simple question. Il est vrai que moi j'ai eu la chance de ne pas avoir à lui la posée, je l'ai appris grâce à ses fans. Cela fait quelques secondes qu'il a posé sa question et je réalise que je ne lui ai pas encore répondu, perdue dans mes pensées.

"Chii, je m'appelle Chii."

Je le vois sourire. Je sais à quoi il pense... Mes éternuements... Mes joues rougissent, mais peu importe car il a toujours son bras posé sur ses yeux.

"Oui, je sais. Ca te rappelle quelque chose que tu as provoqué volontairement tout à l"heure... On me le disait souvent. Ichiro?"

Pas de réponse. Il dort. J'en profite pour mieux le regarder. Son visage, bien que je ne vois pas ses yeux, est fin. Sa bouche aussi. Juste au moment où mes yeux se posent sur celle-ci, il l'entrouvre, et son bras glisse de son visage pour atterrir mollement sur le lit. Pour la première fois, il n'a plus son air rebelle. Je lui trouve même un côté enfantin avec la bouche ouverte. Je souris. Je ne sais pas pourquoi, mais à voir sa main ouverte à côté de son visage, cela me donne envie de passer mes doigts entre les siens. Il a l'air d'avoir la peau douce.

Soudain je m'arrête... Qu'est-ce que je fais? Ce garçon je ne le connais que depuis hier. Et avant qu'il m'ouvre son coeur il y a quelques minutes, il avait toujours été désagréable avec moi. En même temps, je ne connais pas son passé. S'il a dit ne pas vouloir en parler, c'est que son enfance a n'était sûrement pas un long fleuve tranquille. Même si mes parents n'étaient pas présent, j'ai eu la chance de grandir auprès d'une grand-mère aimante. Mais lui? Pourquoi a-t-il tant de mal à confier sa confiance en quelqu'un? De toute façon, je me suis interdite de tomber amoureuse. Je n'ai pas le droit d'aimer.

C'est sur ses questions que je me sens partir vers des voyages imaginaires. Le monde des rêves s'ouvre devant moi. Nous voilà endormis l'un à côté de l'autre, pour quelques heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Essayons de nous décoincer !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Essayons de nous décoincer !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Et si nous fermions la frontière avec la RD ?
» Il nous a quittés.
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Ils font chier ces N... . Débarassons-nous en !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Aizou :: RPG ~ Kukan' Aikemasen ~ :: Le Pavillon Aikemasen :: Dortoir des Filles-
Sauter vers: