Lycée Aizou


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un petit paradis dans le jardin

Aller en bas 
AuteurMessage
Chii Motosuwa

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 24

MessageSujet: Un petit paradis dans le jardin   Sam 19 Fév - 19:21

La fin de la journée s'annonce et le ciel se pare de reflets orangés et dorés. C'est pourquoi j'ai voulu me détendre un peu dans le jardin, c'est l'endroit le plus calme que je connaisse. Il y a un endroit où personne ne va jamais car c'est un peu reculé. Et pourtant, en s'y aventurant on ne peut pas être déçu. En effet, on y trouve un petit lac alimenté par un ruisseau cristallin. Il est bordé de verdure et de rochers. Il y en a un qui fait office de banc, parsemé de mousse, comme un coussin pour t'accueillir dans ce lieu enchanteresse. Les buissons commencent à bourgeonner, timidement, et l'on voit apparaître quelques paillettes de couleurs dans chaque coin de ce petit paradis. L'air est doux, il y a une légère brise rafraichissante, c'est vraiment paisible aujourd'hui. J'aime quand la Nature revient à la vie après s'être sacrifiée à l'hiver. Elle n'en est que plus belle lors de sa renaissance.

Je m'assoit sur le banc, ferme les yeux et visse mes écouteurs dans mes oreilles. J'écoute Rie Tanaka, c'est assez nostalgique. Cela me rend un peu triste... Ne serait-ce pas mieux si j'étais ici, avec quelqu'un que j'aime? Non... Je m'évade. Changeons de musique, et ouvrons les yeux. Je vois du mouvement droit devant moi. Peut-être est-ce un animal? C'est plutôt étrange à vrai dire... Je n'ai jamais vu trace de vie ici. Il n'y a toujours eu que moi, pas même un chat ne vient. D'ailleurs je ne comprends pas comment les gens font pour passer à côté. Enfin si je sais... Il n'y a pas de chemin dessiné pour y accéder!

Tiens? Le bruit est persistant et l'agitation aussi. Je me lève pour voir de plus près...

[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiro Mori

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 27

Feuille de personnage
Situation :: Célibataire
Sort Avec :: Personne.
Relations:

MessageSujet: Re: Un petit paradis dans le jardin   Mer 2 Mar - 13:10

Les cours venaient de se terminer, ce n’est pas trop tôt…
Je n’ai pas envie de faire mes devoirs maintenant alors je vais prendre un peu l’air. Ca me changera de toujours rester enfermé dans ma chambre…
Il y’a un petit jardin pas trop loin, à ce qu’il parait c’est très calme. Tout ce qu’il me faut. Je n’ai pas envie d’être dérangé…
Je me dirigea donc vers ce jardin, le soleil commença à descendre lentement, ce qui donnait quelques reflets orangés dans le ciel.
Je suis arrivé à destination après quelques minutes de marche. En effet ça a l’air vraiment très calme, il n’y a personne en plus de ça, encore mieux.
Je m’adossai contre un arbre assez imposant qui trônait sur le petit lac.
Enfin seul. J’attrapai mon casque, qui est toujours autour de mon cou, et le vissai sur mes oreilles. J’aime bien être dans ma bulle, à l’écart de tout.



Mon style de musique vous dérange ? Bah aller voir ailleurs si j’y suis.
Je repliai un genoux vers moi et y déposai mon poignet. Je fixa le paysage qui s’offrait devant moi, avant de fermer les yeux. Ca fait du bien de se reposer un peu, flemmarder n’a jamais fait de mal à qui que ce soit.
Et puis au moins les nanas de ma classe me fiche la paix.

« Kyaaa le voilà ! »

Vu que j’écoute la musique à fond je n’ai, bien sûr, pas entendu leur cris. Elle se précipitèrent sur moi, comme des lionnes sur leur gibier. J’ouvris les yeux et là, l’horreur, elles étaient toutes assise à côté de moi…J’ai l’impression que si je bouge je vais me faire bouffer. Leurs regards en disait long sur leurs pensées. Les filles en groupes sont encore plus dangereuses que quand elles sont seules. J’abaissa mon casque pour le remettre autour du cou.

« Dis Ichiroooo tune veux pas sortir avec moi ? »

« Non avec moi ! »

« Et puis quoi encore tu n’est qu’un laideron ! »

« Répète un peu! »

Et les voilà qui se battent pour moi. Non mais n’importe quoi je vous jure. Au secoure…Bien c’est le moment d’en profiter. Je m’éclipsai discrètement vers les buissons qui se trouvait non loin de là.
Je préfère me faufiler dans les buissons, plutôt que d’empreinter les chemins du jardin, je me ferai repérer trop facilement.
Mais arrivé au bout je tombai nez à nez avec quelque chose. Rah c’est pas vrai…Ce quelque chose était une fille, encore !? Ho ? Je n’avais pas remarqué que je me trouvais au dessus d’elle….Situation embarrassante…Je soupira et me leva, bon je suis pas méchant…Euh enfin je crois, je lui attrape le bras et l’aide à se relever.

« Ichiroooo où est tu ? »

Ho non revoilà les folles. Je ne serais donc jamais tranquille ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chii Motosuwa

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Un petit paradis dans le jardin   Mer 2 Mar - 15:09

Alors que je m'approche, je distingue une masse sombre qui fonce droit vers moi. Je n'ai même pas le temps de l'equiver. C'est pas vrai ça! Même dans un jardin censé être calme, on se fait foncer dedans par un fou furieux qui court comme un lapin à travers les buissons. Il se prend peut-être pour Panpan?
Voilà que je me retrouve sur le dos avec ce... garçon? sur moi. Bien joué, je vais être pleine de terre.
Il m'aide à me relever. Il est gentleman, tiens donc? En tout cas, peu importe. Je voulais être tranquille.
Je dégage mon bras de son emprise. Bien qu'il m'ait aidée à me lever je n'aime pas le contact.
Je ne le remercie pas. Après tout pourquoi? c'est lui qui m'a foncée dedans non?

Qu'est-ce que c'est que ces cris?

« Ichiroooo où est tu ? »

Oh nan c'est pas vrai! Il y a des psychopates qui débarquent. Alors comme ça il a du succès...? Je ne sais pas ce qu'elles peuvent trouver à un dingo qui court dans la forêt!

"T'attends quoi? Elles arrivent." lui dis-je, sur un ton relativement glacial.

J'espère ainsi lui faire comprendre que mon seul souhait est qu'il déguerpisse,afin de retrouver le calme tant désiré.
Mais en même temps, ce que je dis me semble être un sage conseil. Car je devine que s'il traversait les buissons, c'était sûrement pour leur échapper. Et étrangement, elles semblent avoir du flair ces filles. Car elles ont déjà retrouvé sa trace. S'il veut vraiment s'en aller, il a intérêt à se dépêcher, car elles n'attendent pas.

Bon, la seule solution pour retrouver le silence au plus vite c'est de l'aider. Je connais une cachette imparable.

"Passe par là, et allonge toi sous ce gros caillou. Tu verras, il y a un trou, on ne te verra plus"

Son visage semblait s'illuminer à mesure que je parlais. C'était si important pour lui de leur échapper? Alors qu'il s'incline et court vers son bunker de secours, j'en profite pour jeter un œil à son allure. Le cheveu blanc et l'oeil bleu, contrastent avec ses vêtements sombres. C'est vrai qu'il a un style. Je distingue sa musique, du moins cela doit en être. Ca peut être entraînant. Le côté répétitif incessant au moins, ça fait rentrer en état de transe et empêche de penser.

Je m'approche également du même caillou et m'assoit au dessus. Au moins, elles ne seront pas trop insistantes si elles voient qu'il y a quelqu'un.

Les voilà. Elles ont la face rouge poivron et respirent comme des cocottes minutes. C'est pitoyable.

"Dis toi là-bas! T'aurai pas vu un garçon aux cheveux blancs? T'as pas pu le rater, il est tellement..."

Elle s'arrête en voyant mon expression.

"J'ai vraiment pas envie de perdre mon temps avec ça. J'ai rien vu. Alors maintenant partez."

Elles bégayent quelque chose avant de faire demi-tour. Au passage, il y en a une qui se prend une racine et s'éclate dans la boue.
Je ne peux pas me retenir de rire. Elle se met à pleurer. Sortez les mouchoirs!

"C'est bon, tu peux sortir, elles ne reviendront pas de si tôt".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiro Mori

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 27

Feuille de personnage
Situation :: Célibataire
Sort Avec :: Personne.
Relations:

MessageSujet: Re: Un petit paradis dans le jardin   Mer 2 Mar - 15:33

Même pas un merci…He ben je sais maintenant que être galant ne sert à rien, je note ça dans un coin de ma tête.

« T’attends quoi ? Elles arrivent. »

Ho mademoiselle est glacial à ce que je vois. Euh…Ca me fais tout drôle d’habitude les nanas me court après. Je suis soulagé qu’elle ne fasse pas partie de la bande des cinglés. Enfin quelqu’un de normal.
Je ne lui réponds pas, je n’en est pas envie après tout. Eh merde voilà les furies qui se ramènent…J’aurai préféré être moche tiens ! Au moins je serais tranquille à l’heure qu’il est. Bref.

« Passe par là, et allonge toi sous ce gros caillou. Tu verras, il y’a un trou, on ne te verras plus. »

Tient donc, elle m’aide maintenant ? Remarque ce n’est pas plus mal.
Je me dirige donc vers le rocher et me cache. J’entends les folles se rapprocher. Qu’elles me laisse tranquille bon sang. Je peux plus respirer en paix…

« Dis toi là bas ! T’aurai pas vu un garçon aux cheveux blanc ? T’as pas pu le rater il est tellement.. »

« J’ai pas vraiment envie de perdre mon temps avec ça. J’ai rien vu. Alors maintenant partez. »

Au moins ça a le mérite d’être clair. Les filles s’éloigne enfin, l’une d’elle est tombée à en croire le bruit sourd suivit d’une plainte. Ha ha bien fait. Je soupire, enfin en paix ! Je sors de sous le rocher et ne remercia pas la fille qui m’a aidé. Ben ouais moi aussi je ne sais pas dire merci. J’enlève la poussière qui c’est installée sur mon manteau, puis je me dirige vers un coin tranquille, je m’installe et remets mon casque sur les oreilles. Ha tranquillité quand tu nous tient.
Je compte bien rester assis pendant des heures. Jusque tard dans la nuit s’il le faut. C’est mieux que d’être enfermé entre quatre murs non ?
J’y repense, ça fait longtemps qu’on ne pas aidé comme ça, c’est peut être pas grand-chose m’enfin bon. Non je n’ai pas envie de repenser à ses années désastreuses. J’en viens même à me demander pourquoi je suis venu au monde. Non je ne dois plus penser….Je ne pense plus…..Je pense…Bon bah raté. Je vais encore me causer une migraine.
Je ferme à nouveau les yeux, en espérant qu’aucunes filles ne viennent perturber mon silence. Ce qui semble raté vu que l’autre nana s’approche. Si je me lève et que je pars elle va me suivre ? Je ne l’espère pas…Je trouverai ça chiant. Je soupire, qu'est-ce qu'elle me veut ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chii Motosuwa

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Un petit paradis dans le jardin   Mer 2 Mar - 17:52

Malpoli... Voilà ce qu'il est. Moi je ne lui avais pas dit car il m'avait foncée dedans mais tout de même, je lui ai sauvé la mise.
Bravo, ça valait le coup de l'aider. La prochaine fois je m'abstiendrai! Si j'avais su...

Le voilà qui s'en va sans me regarder et s'installe un peu plus loin. Il s'adosse à un arbre. Ah oui? Il compte rester là? J'ai pas été assez claire tout à l'heure?
C'est pas vrai, il est vraiment sans gêne! Tout d'abord il me fonce dedans, puis je lui sauve la mise et il ne me remercie pas. Enfin: il reste là, comme s'il ne m'avait pas déjà assez ennuyée par sa présence.

Bon, je remets mes écouteurs en place et en profite pour m'allonger quelques instants. De toute façon je dois déjà être dans un sale état, je n'ai plus rien à perdre. Je ferme les yeux, des images de mon passé resurgissent. Je ne veux pas revoir ça. Alors j'ouvre les yeux, le ciel commence à s'assombrir. En même temps il se fait tard. Si ça ne tenait qu'à moi je resterai bien là toute la nuit. Je l'ai déjà fait une fois. Dormir à la belle étoile c'est vraiment inoubliable. Certes, c'est un peu frisquet, mais ça vaut le coup. On a vite fait de se réchauffer plus tard.

Je me relève, il est toujours là. Il va rester là longtemps? Je vais aller lui en toucher deux mots. Je m'approche, il ne m'entend pas tout de suite. Mais je fais craquer une branche, qui lui fait tourner la tête. Il me regarde l'air de se demander ce que je lui veux:


"Tu comptes passer la nuit ici?"


Je n'arrive pas à croire qu'il puisse m'entendre avec son casque. Mais il le retire. Non, il ne m'a pas entendu. Alors je répète, sur le même ton:


"Tu comptes passer la nuit ici?"
.

Aucune pointe d'impatience ne s'est échappée de ma voix. J'ai tout mon temps.

Malgré que la lumière s'échappe peu à peu, ses cheveux semblent en être imprégnés. J'attends, sa réponse. Il n'a pas l'air très réactif mais ça me convient. Les gens stressés je les fuis comme la peste. Il écoute toujours la même musique, inlassablement. A moins qu'il ait changé, mais je ne vois aucune différence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiro Mori

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 27

Feuille de personnage
Situation :: Célibataire
Sort Avec :: Personne.
Relations:

MessageSujet: Re: Un petit paradis dans le jardin   Mer 2 Mar - 18:25

Je la vois se rapprocher de moi, elle semble me parler à en croire les mouvements de ses lèvres. Euh…Ouais mais j’ai rien compris, alors j’enlève mon casque, en plissant légèrement les yeux pour lui faire comprendre que je n’ai rien entendus.

« Tu comptes passer la nuit ici ? »

Non mais de quoi elle se mêle.

« Qu’est-ce que ça peut te faire ? »

C’est vrai, jusqu’à aujourd’hui personne ne c’est intéressé à moi, et c’est pas maintenant que ça va commencer. J’ai l’habitude d’être seul, et je préfère le rester…De toute façon je ne sais même pas ce que sais d’être avec quelqu’un.
Et puis si j’ai envie de passer la nuit ici ça me regarde, et d’ailleurs oui je vais rester ici ! C’est bien de dormir dehors, en plus il ne fait pas trop froid, du moins pour le moment. Je vais laisser mon casque autour de mon cou, au cas où elle aurait envie de me parler. Je n’ai pas spécialement envie de faire la conversation mais si ça lui fait plaisir…
Je tourne mon regard vers le lac. Tout est si calme…Il y’avait juste le bruit du vent qui s’engouffre dans les feuilles. Puis je leva la tête vers le ciel étoilé, quelques nuages sont présent.
Je suis bien loin de mon orphelinat, de mon enfer. Tous les orphelins me méprisait. Même les personnes qui s’occupaient de moi on finit par m’abandonner. A cette pensée je fronce légèrement les sourcils. Je les hais, tous autant qu’ils sont. Quand j’avais quinze ans, on m’a enfin parlé de mes parents, ouais c’est assez tardif pour en apprendre sur son passé.
En me mettant au monde, ma mère est morte…J’ai tué la femme qui m’a mit au monde. Mon père je ne sais rien sur lui, à par qu’il avait abandonné ma mère quand il a appris qu’elle était enceinte…Sympas.
Je sens mon cœur se serrer à chacune de mes pensées. La colère monte en moi. Je me lève, puis je commence à partir. De toute façon ça ne peut qu’arranger la fille, je dérange tout le monde par ma présence, je le sais.
Mais je ne comprends pas pourquoi je suis tant détesté…Qu’est-ce que j’ai fais pour l’être ? J’ai beau réfléchir je ne vois pas…Tch, après tout je m’en fiche. Je marche dans la pénombre, les quelques lampadaires qui illuminent le jardin, s’éteignent tour à tour. Je m’installe un peu plus loin, contre un saule pleureur, au moins si il pleut je serai à l’abris ! Cet arbre protège bien. J’ai souvent passé des nuits sous un arbre comme celui-ci quand je fuguais de l’orphelinat. J’éteins ma musique, j’en ai assez entendu pour aujourd’hui. Maintenant je peux vraiment profiter du silence qui règne dans cet endroit. Il grillons se mettent à chanter.
Je suis bien ici, je ne compte pas bouger, mais je n’ai pas encore sommeil, alors je vais profiter encore un peu de la vue et essayer de penser à autre chose que mon passé. Voyons à quoi pourrais-je penser ?…..Hm…Pas grand-chose me viens à l’esprit. Pas le temps de réfléchir que quelqu’un s’approche…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chii Motosuwa

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Un petit paradis dans le jardin   Mer 2 Mar - 19:32

Il s'en va. Je ne le retiens pas. Il est plutôt étrange.

Je le regarde s'en aller vers un saule pleureur. Je m'assied sur la pelouse, je le regarde toujours. Il m'intrigue. Je sais que d'où je suis il ne peut me voir car je suis dans l'ombre. Je reste ainsi quelques minutes. Ni lui ni moi ne bougeons.

J'ai éteint ma musique depuis un moment, j'entends le vent chanter à travers les feuilles. Puis la pluie commence à tomber. Je sens quelques gouttes d'eau sur mon visage. Ce n'est pas désagréable.

Tout à coup, je vois une ombre s'approcher du garçon. Qui est-ce?
Merde. Il y a de l'agitation mais je ne distingue plus rien. J'entends des cris étouffés. Il y a quelque chose qui cloche. Qu'est-ce que je dois faire?

Je m'approche. Je vois le garçon se débattre, il a une main sur la bouche. La personne qui l'empêche de crier est encapuchonnée. Je ne sais pas ce qu'elle lui veut mais elle l'empêche de bouger. Il se débat.

Est-ce que je dois intervenir? Si je le fais, mon secret risque de ne plus en être un. Du moins, il se posera des questions. Mais je ne peux pas le laisser dans cette situation. Si ça va plus loin je m'en voudrai toute ma vie. J'ai la capacité de lui venir en aide, alors je dois le faire. Quoi qu'il en coûte. Même s'il est un peu bizarre, il ne mérite pas ça.

"Eh toi! Lâche le!", criais-je, afin d'interpeller la personne.

L'ombre sursaute et me regarde. Je ne distingue pas son visage. Elle fait un pas vers moi.

"Qu'est-ce que t'as toi?" me dit-il, d'un air dédaigneux. Soudain, il s'avance encore d'un pas.
"Oh!"

Il déguerpit en courant. Tiens? C'était trop facile...

Je regarde le garçon, il est recroquevillé sur lui-même. La pluie est plus forte maintenant. Je m'approche de lui, et m'assoit à ses côtés.

"Ca va?"

Je l'entends retenir un sanglot. Je n'aime pas ça. Alors, dans un élan de compassion, je me rapproche de lui et l'enserre de mes bras, tout doucement. Je ne veux pas lui faire peur. Au début il ne bouge pas et se contracte, puis peu à peu je le sens se détendre à mon contact. Il s'accroche à moi, comme à une encre pour ne pas se noyer. Je passe ma main dans ses cheveux et lui dit tout bas:

"Chut, ça va aller. Je suis là..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiro Mori

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 27

Feuille de personnage
Situation :: Célibataire
Sort Avec :: Personne.
Relations:

MessageSujet: Re: Un petit paradis dans le jardin   Mer 2 Mar - 20:04

Je n’ai pas eu le temps de me retourner, qu’un homme se jeta sur moi.
Il met une main sur ma bouche, m’empêchant ainsi de hurler. Encore une fois on s’en prend à moi. J’en ai assez. Je me débats avec rage, et vu qu’il est derrière moi, je recule sèchement vers l’arbre pour le cogner contre le tronc. Il sort un couteau et me le met sous la gorge. C’est mal barré.

« Tu recommence j’t’égorge comme un poulet… »

En plus il me menace…Mais qu’est-ce qu’il me veut au juste ? Me voler du fric ? J’en ai pas…En tout cas s’il croit que je vais me laisser faire il se trompe. Je recommence donc à le cogner contre l’arbre, pour tenter de lui faire lâcher prise, mais en vain. Il met sa menace à exécution du moins à moitié, il me coupa la peau, le sang commence à perler le long de mon cou.

« Eh toi ! Lâche le ! »

Je tourne ma tête vers cette voix. Mais ! Qu’est-ce qu’elle fout ici ?
Elle va s’attirer des ennuis.

« Qu’est-ce que t’as toi ? Oh ! »

L’homme part soudainement, comme s’il avait eut peur de quelque chose.
Je ramène mes genoux vers moi et les encercla avec un de mes bras, l’autre étant occupé à empêcher le sang de sortir d’avantage.
Même maintenant on m’attaque. Moi qui pensais que mon enfer était terminé. Je me suis trompé sur toute la ligne. Pourquoi ? Pourquoi est-ce qu’on m’inflige tout ça ? Je ne l’ai pas remarqué, mais la pluie est présente. La jeune fille de tout à l’heure s’installe à côté de moi….

« Ca va ? »

Non ça ne va pas ! Est-ce que j’ai l’air d’aller bien ? Non ! J’en ai assez.
Je veux qu’on me laisse tranquille ….Je n’ai pas réussis à retenir un sanglot, puis un autre…En fait je me rends compte que j’ai besoin d’évacuer ma tristesse. Je n’ai jamais craqué avant aujourd’hui…
Elle se rapproche de moi et me prend dans ses bras. Je me crispe, elle a pitié de moi c’est ça ? J’en veux pas de sa compassion, j’en ais pas besoin….Du moins c’est ce que je crois. A force de pleurer en silence, mes muscles se détendent peu à peu. Finalement je m’accroche à elle.
Elle passe une main dans mes cheveux. Ca me fais tout drôle.

« Chut, ça va aller. Je suis là… »

Ouais c’est ça…Je ne préfère pas y croire. C’est faux, elle ment…Comme les autres. Elle va m’abandonner elle aussi.
Tout le monde le fait…Alors pourquoi elle ferait exception à la règle ?
Je ne veux pas lui faire confiance, je me suis promis de ne plus jamais avoir confiance en qui que ce soit.
Peu à peu mes larmes arrêtent de couler. Je m’écarte d’elle, question contacte j’ai eu ma dose…Je ne suis pas friand de ce genre de chose. Je replace ma main sur mon cou, le sang coule encore…Je laisse mon regard dans le vide. Je ne sais pas quoi dire, je n’ai pas envie de parler…

« Merci… »

Je l’avais marmonné mais c’est déjà mieux que rien non ? Je ferme les yeux, espérant que tout ceci ne soit qu’un mauvais rêve. Mais quand je rouvre mes yeux, rien n’a changé…Le jardin est là devant moi, la fille est toujours à côté de moi…Tout ceci est bien réel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chii Motosuwa

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Un petit paradis dans le jardin   Mer 2 Mar - 21:35

Il s'écarte. Ouf, moi qui n'aime pas trop le contact je me suis surpassée. Mais je pense que c'est ce que je devais faire. Du moins, je vois ça dans les films.

"Merci..."

Je ne sais pas quoi lui dire. On reste là, un blanc s'installe entre nous. Mais parfois le silence, ça vaut mieux que des milliers de mots.
La nuit est belle, le vent s'est calmé et il ne fait pas trop froid. Je crois que je vais passer la nuit ici. En tout cas, je ne le laisserai pas tout seul. Le type est capable de revenir. Je ne comprends pas comment il a pu me reconnaître si vite. A moins que ma photo a circulée? J'espère qu'ils ne m'ont pas pistée. Et... S'ils avaient voulu s'en prendre à moi plutôt qu'à lui? Dans la pénombre, nos cheveux se ressemblent. Et pour un peu que le gars a besoin de lunettes... Oh non, j'espère pas.
Je n'ai pas peur pour moi, mais je suis un peu inquiète pour lui. Je sais me défendre, on m'a appris. Lui non.

La nuit est tombée maintenant. La lune est pleine.

"Tu veux que je te raccompagne ou on reste dormir ici? Ca ne me dérange pas."


Il me fait comprendre qu'il n'a pas envie de rester là. Je le comprends, après ce qui lui est arrivé. Je l'aide à se relever. Tiens, ça me rappelle quelque chose... Je lui tends ma main. Il la regarde quelques instants avant de la prendre et de se lever. Nous empruntons le chemin que je connais. Je vais l'emmener dans ma chambre du lycée. Je dormirai dans le fauteuil, j'ai l'habitude.
Bizarrement, il n'a pas lâché ma main. Il a peut-être peur que je le perde en route.

"Ne t'en fais pas, je ne compte pas te semer", lui dis-je, souriante.

Ben qu'est-ce qu'il m'arrive? Je veux bien être aimable mais de là à lui sourire... Bon, en même temps ça ne lui fera pas de mal un sourire. Je lui jette un oeil. Mon dieu, il a l'air perdu... J'accélère l'allure. La nuit le jardin n'est pas très rassurant. Je n'ai pas peur, mais lui peut-être. Le moins qu'on puisse dire c'est qu'il me fait confiance. Mais maintenant que j'y pense, il n'y a personne d'autre à part moi dans le coin.

" Voilà le programme: je suppose qu'après ce qui t'es arrivé, on n'a pas très envie de rester tout seul. Alors tu vas rester dans ma chambre cette nuit. Mais je te préviens: en tout bien tout honneur et ça sera la seule et unique fois. A partir de demain, ça sera chacun pour soi."

Au moins je l'ai affranchi. C'est le premier qui va rentrer dans ma chambre. Je lui dois bien ça, je me sens un peu coupable de ce qui lui est arrivée, après avoir réfléchi. Mais bon, demain moi je veux retrouver ma petite vie pépère. Il y a pas marquée Soeur Thérèse sur mon front.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un petit paradis dans le jardin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un petit paradis dans le jardin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans mon jardin en ce moment
» Dans le jardin, sur la belle pelouse
» DANS MON JARDIN IL Y A ...... ?
» On se sent si petit, noyé dans l'Univers.
» Intru dans un jardin ouvert au public ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Aizou :: RPG ~ La cour extérieure ~ :: Le Jardin-
Sauter vers: